Un véritable ode à la femme

L'artiste peintre Monique Yenco-Fusella exposera ses toiles à l'espace culturel de Furiani du 23 avril au 7 mai 2008. Les visiteurs pourront y découvrir une trentaine de tableaux qui dévoilent sa passion pour l'humain en général et le corps féminin en particulier.
Une véritable ode à la femme se déclinant sous des tons chatoyants et lumineux propres à l'artiste. Longtemps Monique Yenco-Fusella s'est consacrée à un style « figuratif contemporain » avec des paysages et des horizons insulaires, aujourd'hui sa sensibilité a naturellement évolué et s'exprime à travers des œuvres inspirées de rencontres. Cependant, les natures mortes et les coquelicots, sa fleur de prédilection sont toujours présents dans son jardin secret et, le public pourra également en admirer quelques-uns.
Cette exposition apparaît comme une transition dans la carrière de l'artiste bastiaise. Toujours en recherche de nouvelles techniques, ses huiles nues s'habillent dorénavant de matières et de couleurs plus éclatantes explorant la gamme des tons feux. Applications, collages et écritures enrichissent sa palette comme l'aboutissement de vingt années d'apprentissage.
Monique Yenco-Fusella a découvert sa passion pour la peinture très jeune. À seulement 14 ans elle peint sa première toile. Encouragée par des professionnels elle décide alors de poursuivre ses études dans la filière « Arts plastiques » du lycée de Bastia où elle suit les cours de José Tomasi.
Sa première exposition au théâtre de Bastia sera un véritable succès jamais démenti. Ainsi, de Bastia à la citadelle de Calvi, des galeries de Marseille à celles de Paris en passant par Monaco, de Chicago à Munich, son talent n'a cessé de s'affirmer au fil des ans. Une véritable ascension jalonnée d'expositions et de prix.

K.F
CORSE-MATIN